Olivier Dahan, un homme ZéléWegger

Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Tel pourrait être la morale de l’histoire du casting de My Very Own Love Song, prochain film du réalisateur français Olivier Dahan (La Môme). Alors oui, c’est vrai, les départs de casting et les fausses rumeurs, ça arrive souvent. C’est vrai aussi, que l’ours Forest Whitaker, ça c’est du lourd pour Olivier Dahan. Le réalisateur pourra compter sur l’Amin Dada de Kevin Macdonald (Le Dernier Roi D'Ecosse).

Par contre, l’ours, celui qui vaut de l’or, le rêve d’Olivier Dahan, Sharon Stone en deux mots, ne participera pas au projet. C’est dommage, oui, sale nouvelle pour le français, comme quoi un oscar ne fait pas tout, euh, un César, euh, non même pas, il n’a rien en fait. Sa seule couronne c’est son bonnet. Nous, on l’aime bien son bonnet, mais il n’était pas forcément au goût de Sharon Stone (Basic Instinct, Bobby). Tant pis, Renee Zellweger a flairé l’affaire, et est prête à tous les sacrifices du monde pour participer à My Very Own Love Song. En espérant qu’une nouvelle fois, la direction d’acteurs du cinéaste français vaudra de l’or. N’est-ce pas Marion ?

Forest Whitaker sera un pompier blessé, Renee Zellweger, une chanteuse handicapée un brin joufflue. Les deux se rencontrent et c’est parti pour la love story. On voit tous le topo mais, vu le titre, comment pourrait-il en être autrement ? On espère que le tout ne se déroulera pas à New York ; oui, beaucoup trop cliché, comédie dramatico-romantique post-Twin Towers.

Est ce que le rôle de cette chanteuse devenue handicapée transformera Renee Zellweger en poule aux œufs d’or ? Réponse à partir de juin, début du tournage, premières photos.

F.B. (Le 16 mai 2008 – Avec Relax News).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter