Paris, Jackie Chan et Chris Tucker t’aiment !

Le sympathique inspecteur Lee (Jackie Chan) et l’hilarant agent James Carter (Chris Tucker) reprennent du service dans le troisième volet de Rush Hour dont l’intrigue prend sa source à Paris. Pourquoi se priver de tourner un Rush Hour 3 quand on sait que les premiers films ont engrangé 3 millions d’entrées à eux deux ?

Après un premier épisode à New York (1998) et un deuxième à Hong-Kong (2001), les flics de choc se retrouvent en terrain neutre à Paris. Le scénariste Jeff Nathanson (Arrête-moi Si Tu Peux et Le Terminal) a concocté des aventures musclées pour nos deux héros. Ils ne sont pas dans la capitale pour faire du tourisme mais pour déjouer les plans maléfiques d’une triade chinoise. Pour cela, ils vont avoir besoin d’alliés comme la fiancée du parrain chinois ou un chauffeur de taxi impliqué malgré lui. En revanche, ils devront se méfier de charmantes danseuses qui s’avéreront être de redoutables tueuses au service de la mafia chinoise. Comme les précédents volets, ce film devrait être un cocktail détonnant saupoudré d’humour, de baston et même d’un peu d’amour (on vous laisse le plaisir de découvrir de qui il s’agit !)

C’est Brett Ratner, le réalisateur de X-men L'Affrontement Final et des précédents opus de Rush Hour qui dirigera les deux acteurs. Ces derniers toucheront 20 millions de dollars chacun ; impressionnant mais pas faramineux si l’on prend en compte que, depuis le premier opus, Chris Tucker n’a joué dans aucun autre film que les Rush Hour. Quant à Jackie Chan, il enchaîne des films chinois grâce à sa maîtrise des arts martiaux.

Mises à part quelques scènes qui seront tournées en automne aux Etats-Unis, la majorité du tournage aura lieu à Paris. Il débutera en août 2006, l’équipe évitera ainsi le rush parisien désamorcé par le départ des citadins en vacances !

G.J. (22 juin 2006 – Avec Ecran Total)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter