Pas de repos pour le guerrier Gus Van Sant

Nouveau projet pour le réalisateur d’Elephant

Gus Van Sant ne s’accorde aucun répit. Après avoir présenté son film Paranoïd Park au dernier Festival de Cannes (où il a reçu le prix Anniversaire), le réalisateur enchaîne avec un nouveau projet.

Gus Van Sant (Gerry, Last Days) se lance dans l’adaptation de The Electric Kool-Aid Acid Test, le roman de Tom Wolfe sur les Merry Pranksters. Cette communauté hippie des années 1960 était dirigée par Ken Kesey (auteur d’un Vol au-dessus d’un nid de coucou).

40 ans après la publication de ce livre, Gus Van Sant décide de le transposer sur grand écran et nous entraîne dans un voyage démentiel dont le chef d’orchestre n’est autre que Ken Kesey, toujours, ou très souvent, sous LSD. Ce dernier, accompagné des Merry Pranksters, organise un voyage à bord d’un van aux couleurs psychédéliques, qui les conduira, en 1964, de la Californie à New York. Durant tout le voyage, ils tenteront d’initier au LSD le plus de gens qu’ils croiseront sur leur route.

The Electric Kool-aid Acid Test nous conduira sûrement dans un monde hallucinant, hallucinatoire, quasi hallucinogène.

Gus Van Sant travaille aussi sur le film 8, huit courts métrages pour huit réalisateurs.

M.P (24 juillet 2007 – avec UGC illimité et CineMovies)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter