Point Break surfe sur la vague des suites

Dix-ans après Point Break, le film culte farté comme une publicité pour le chewing-gum, voici la suite des aventures de Johnny Utah et de son meilleur ennemi Bohdi. À la réalisation, Jan De Bont fera de son mieux pour assurer la relève. Attention les yeux, le C.V. du réalisateur néerlandais est (lourdement) chargé : Speed, Speed 2 - Cap Sur Le Danger, Hantise, Twister et Lara Croft Tomb Raider : Le Berceau De La Vie. Avec un tel palmarès, on espère (un miracle?) qu’il se surpassera.

Intitulé Point Break : Indo, ce deuxième opus est signé Peter Iliff, celui même qui assura le scénario du premier volet. Il nous avait laissés devant le plus gros « spot » du monde, regardant, impuissants, Patrick Swayze disparaître dans une grosse vague. On en verserait (presque) encore une larme…

Mais qu’on se console vite car Bohdi aurait survécu et pourrait bien se confronter de nouveau à Johnny (Keanu Reeves). D’après les rumeurs, l’intrigue de ces nouvelles aventures des mers devrait se pencher sur les péripéties d’un surfeur professionnel à la retraite (Bohdi ?), engagé par l’U.S. Navy (Johnny ?) pour traquer des truands localisés en Asie du Sud-Est (= grosses vagues).

C’est Brice de Nice qui va être content…

M. Gr. (Le 15 mai 2008 – Avec Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter