Quand Leonardo s’en va-t-en guerre

Révélé dans l’inoubliable Titanic, Leonardo Dicaprio, pourrait se retrouver prochainement en haut de l’affiche dans un long-métrage qui promet d’être plutôt réaliste, sur la guerre en Irak.

Le scénario n’est pas encore totalement écrit, mais une chose est sûre, il sera adapté d’un roman de David Ignatius sur la guerre contre le terrorisme intitulé Body of lies (Corps de mensonges).
Quant à Leo, il se pourrait bien qu’il tienne le rôle d’un agent de la CIA à la recherche d’un chef de réseau terroriste d’Oussama Ben Laden. Négociations en cours…

Côté technique, on retrouvera probablement le célèbre Ridley Scott (Hannibal ; Alien) à la réalisation, avec à ses côtés, un autre grand nom du cinéma, William Monahan, pour le scénario, récemment récompensé d’un Oscar pour Les Infiltrés. Conclusion : attention du lourd à venir !

Et ce n’est pas tout pour Leo. A 32 ans, (si, si !) après avoir été nommé aux Oscars cette année pour la troisième fois grâce à Blood Diamond, il se pourrait que Jack retrouve Rose, alias Kate Winslet, son grand amour sur le Titanic, dans une fiction intitulée Revolutionary Road (La Route Révolutionnaire en français) sous la direction de Sam Mendes, fort de l’Oscar du meilleur réalisateur pour American Beauty en 2000. Là aussi, ça risque de faire un carton…

Enfin, le beau Leo devrait également tenir un rôle dans un film sur le scandale Enron, une des plus grosses faillites frauduleuses de l'histoire économique américaine.

Dernière info : après Leo et la politique, dévoilant son penchant pour les films engagés, Leo et l’écologie, avec un documentaire où il endosse le rôle de producteur, sur l’état actuel de la planète et les moyens de remédier au réchauffement climatique. Le titre : La 11ème heure.

Décidément, l’ex belle gueule nous surprendra toujours avec des rôles toujours plus matures… Merci Leo !

C.G. (10 Avril 2007 ; Avec Variety et AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter