Quand Robert de Niro voit rouge, Mao rit jaune

Désireux de devenir le chantre du réveil des consciences et de délaisser le costume du Parrain pour celui de Promethée ? Le feu créatif aux trousses, Robert De Niro (Heat, Raisons D'état) s’attelle à la Révolution Communiste Chinoise. Sa société de production Tribeca (Mafia Blues, Pour Un Garçon), mettra en œuvre ce projet, sous l’égide de son associée Jane Rosenthal.

Donc, ce sera en tant que producteur que Bob assurera l’adaptation du roman Chasing the dragon : a veteran journalist’s firsthand account of 1949 revolution de Roy Rowan. Cet écrivain relate l’ascension de Mao Tsé Toung, qui, grâce à son acuité journalistique fut l’un des seuls reporters occidentaux à dépeindre la mutation de la société chinoise.

Attention, Robert ne désire pas financer un film-documentaire, mais plutôt un long-métrage épique, doublé d’une histoire d’amour. En effet, la quête du pouvoir de Mao fut agrémentée d’une histoire d’amour avec une interprète chinoise, soupçonnée d’être une espionne.

En outre, les scénaristes Yuri Sivo et Jon Marans sont de la partie, même si Roy Rowan supervisera l’écriture. Concernant le casting, aucune piste pour le moment, « motus et bouche cousue » ?

O.C (Le 17 juillet 2007 – avec Relaxnews)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter