Rachel Weisz a l’ambition astronomique

A Cannes toujours, puisque tout électron gravite invariablement du satellite pendant cette quinzaine, Focus Feature Intl. s’illustre et vient d’acquérir les droits internationaux, de vente et de distribution, du prochain film du réalisateur espagnol Alejandro Amenabar.

Deuxième long-métrage américain, parce que la planète mère Hollywood ne peut cesser de gouverner du 14 au 25 mai, de l’auteur Amenabar (Mar Adentro avec Javier Bardem et Les Autres avec Nicole Kidman), Rachel Weisz compte bien devenir une pareille étoile. Ouhhh la maline.

Le film devrait s’orienter entre le drame, le film historique et le biopic. Un mix interstellaire qui peut partir un peu dans toutes les directions, mais surtout vers la galaxie Thérus. Hypatia, interprétée par Rachel Weisz (The Constant Gardener, My Blueberry Nights), dirige l’école néo-platonicienne d’Alexandrie au temps de la Grèce Antique. Elle adore la philosophie, les mathématiques mais surtout l’astrologie. Une tronche qui inventait l’hydromètre, qui bénéficiait des meilleurs compliments de Socrate mais qui déplaisait fortement aux Chrétiens. Des fanatiques la lapidèrent à mort en Mars 415. Avec ça, l’actrice est prévenue, il va falloir en manger des cailloux.

Michael Lonsdale, Rupert Evans et Ashraf Barhom l’ont déjà rejoint sur l’ïle de Malte pour le début du tournage.

F.B. (Le 20 Mai 2008 – Avec Le Film Français).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter