Ridley Scott accepte de relancer Blade Runner

vendredi 19 août 2011 - 01:07 | Tournage
Près de 30 ans après avoir signé le premier Blade Runner, l'un des films cultes du cinéma de science-fiction, le cinéaste britannique Ridley Scott a accepté d'en réaliser une nouvelle version, actuellement en préparation à Hollywood, ont annoncé jeudi les producteurs.

Ridley Scott accepte de relancer Blade Runner


Le nouveau Blade Runner, produit par Alcon Entertainment, ne sera pas un remake du premier opus mais une suite ou un "prequel" (une histoire se déroulant avant le film original). Ridley Scott n'a pas encore fait son choix entre les deux options, ont précisé les producteurs dans un communiqué.

" Ce serait encore très en-dessous de la réalité de dire que nous exultons à l'idée que Ridley Scott emmène ce film culte dans une nouvelle et excitante direction ", ont déclaré les producteurs Andrew Kosove et Broderick Johnson. " Pour nous, c'est le projet d'une vie ".

Aucune décision de casting n'a encore été prise pour succéder à Harrison Ford et Rutger Hauer et on ignore si les deux acteurs feront ou non partie de la distribution du nouvel opus, dont la date de sortie n'a pas été fixée.

Blade Runner, qui racontait la traque de robots humanoïdes -- les réplicants -- par un policier à la retraite (Harrison Ford), était sorti sur les écrans américains en 1982.

Le film n'avait pas remporté un grand succès en salles mais s'est imposé au fil du temps comme un film culte et l'un des chefs d'oeuvre du cinéma de science-fiction. Trois ans après Alien, il confirmait également le talent de Ridley Scott pour la science-fiction.

Le cinéaste, aujourd'hui âgé de 73 ans, a signé l'an dernier Robin Des Bois, avec Russell Crowe, et finit actuellement Prometheus, avec Charlize Theron, qui doit sortir en 2012.

=> Toutes les infos sur Blade Runner
=> Toutes les infos sur Ridley Scott

(19 Août 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter