Ridley Scott se joint au projet sur la tragédie nippone du 11 mars

mercredi 29 février 2012 - 05:34 | Tournage
Le réalisateur de films hollywoodiens Ridley Scott va participer à un projet de documentaire sur la journée du premier anniversaire du séisme et du tsunami du 11 mars 2011, a annoncé mercredi une chaîne de télévision japonaise.


Le cinéaste britannique accompagnera le montage de Japon En Une Journée ("Japan in a day"), un film sur la commémoration du tremblement de terre et du raz-de-marée qui ont ravagé le nord-est du Japon il y a un an, tué plus de 19.000 personnes et provoqué le pire accident atomique en 25 ans à la centrale Fukushima Daiichi.

Le documentaire sera coproduit par la chaîne nippone Fuji Television et la société de production britannique Scott Free à partir de vidéos offertes par le public et d'images recueillies par 200 caméras que Fuji va mettre en place dans les zones sinistrées.

Fuji TV a choisi le réalisateur britannique des films-cultes Alien, Blade Runner et Gladiator en raison de son expérience de travail sur Life In A Day, un documentaire réalisé à partir d'un kaléidoscope de vidéos émanant de 80.000 personnes de 192 pays.

Les promoteurs de Japon En Une Journée souhaitent pour leur part des contributions de quiconque vivant dans l'archipel ou ailleurs sur leur journée du 11 mars 2012.

"Ce vaste projet est dédié, avec la plus profonde sympathie, à ceux qui ont perdu la vie et ceux qui souffrent à la suite du tremblement de terre et du tsunami", a précisé la chaîne Fuji TV.

Le film doit être terminé d'ici à l'automne pour une diffusion au Japon puis à l'étranger. Fuji prévoit de faire don de ses bénéfices aux victimes de la catastrophe.

Les vidéos seront en outre présentées sur un espace spécial de partage d'images de la plate-forme internet YouTube.

=> Toutes les infos sur Ridley Scott

(29 Février 2012 - AFP)

© 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter