Robin Williams est un bon père

Après quelques années d’absence, Robin Williams semble reprendre du poil de la bête. On vous l’annonçait la semaine dernière, Madame Doubtfire à la pilosité prolifique se lancerait en politique en rejoignant le casting de The Prince Of Providence. Mais Robin doute et le tournage du biopic sur le maire ripoux de Providence prend du retard. Et quand Robin met du suspens, il est facile de lui prêter d’autres intentions… de jeu. Sur la toile, il se dirait que l’acteur américain pourrait, peut-être, jouer dans une comédie satirique intitulée World'S Greatest Dad sous la direction de Bobcat Goldthwait.

Même si l’information est à prendre avec des pincettes, le pitch de cette comédie nourrie à l’humour noir devrait vous plaire. Si Williams accepte le rôle, il interprètera un écrivain raté, prof de poésie (pensée émue à John Keating mais rien à voir) qui tente de cacher la mort de son fils par un suicide. Embarrassé par la vérité – son ado de fils est mort suite à un accident bizarre de masturbation – le papa contrefait une lettre de suicide. Quand cette même lettre attire l’attention, l’écrivain en profite pour falsifier le journal intime de feu son fiston.

Le premier clap sera entendu à Seattle le mois prochain.

M. Gr. (Le 18 juin 2008 – Avec Dark Horizons)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter