Scarlett Johansson : voleuse, maîtresse, amazone…

En cette mi-mai, on gazouille dans les couloirs de Los Angeles un nouveau rôle pour Scarlett Johansson (Match Point), l'une des actrices les plus demandées du moment, aussi bien par le cinéma indépendant que par les studios hollywoodiens. En effet, la comédienne a accepté de jouer le rôle d'une voleuse dans Brilliant, un projet du réalisateur Barry Levinson (Bandits). Le scénario écrit par Gillian Gorfil et Elizabeth Shorte raconte l'histoire d'une voleuse de bijoux, et de son alter-ego masculin, un escroc, qui ambitionnent le plus gros "coup" de tous les temps. Produit par Avi Lerner, Randall Emmett, et Gillian Gorfil, le film est prévu pour septembre 2007 sur les écrans nord-américains, le début de tournage ne devrait donc pas tarder.
Pour l'anecdote, Barry Levinson était déjà réalisateur sur le projet avorté A View From The Bridge. Nous retrouvons également Avi Lerner à la production, déjà au générique de Napoleon And Betsy, tout comme Mlle Johansson. Ce film nous transportera sur l'île de Sainte-Hélène, dans les dernières années de la vie de l'empereur décrites à travers les yeux d'une jeune femme, Betsy.

Aucun répit pour la belle Scarlett puisqu'elle va également endosser le rôle de Lucrèce Borgia dans une production consacrée à la sulfureuse famille italienne. Une multitude de films ont déjà traité cette figure autant célèbre pour sa beauté que pour ses mœurs dissolues : Lucrèce Borgia, d'Abel Gance, 1935, Bride Of Vengeance de Mitchell Leisen, 1949, Lucrèce Borgia de Christian-jaque, 1953 etc…
Le réalisateur Neil Jordan s'atèle donc à cette super-production (60 millions de dollars) intitulée - quelle surprise ! - Lucrezia Borgia. Pour l'historique, ce projet tomba dans l'oubli en 2002. Il va donc voir le jour, non pas avec le casting défini à l'époque - Christina Ricci et Ewan Mcgregor - mais avec une distribution composée des deux nouvelles stars sex-symbols d'Hollywood : Scarlett Johansson et Colin Farrell.
La réputation de Lucrèce Borgia a souffert des agissements de ses proches, mais les historiens s'accordent aujourd'hui à la considérer comme innocente des multiples crimes et méfaits qui lui ont été imputés. Quel sera le parti pris de Neil Jordan ? Fera t-il de la belle Scarlett, une maléfique manipulatrice ?

L'actrice ne s'arrête pas ici, puisqu'on la retrouve dans Amazone, où elle incarnera une gladiatrice qui, 200 ans avant JC, va mener une vengeance impitoyable contre l'armée qui a détruit son village. Le scénario a été écrit par Dirk Blackman et Howard McCain. C'est Scarlett Johansson elle-même qui a émis l'idée d'incarner une amazone alors qu'elle travaillait avec Alex Kurtzman et Bob Orci sur le film The Island. Nous retrouvons ces deux même producteurs pour Amazone.
Espérons que la starlette, Scarlett, gardera le rythme…..

L.C (le 22 mai 2006, Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter