Spike Lee Dans La Fureur de Los Angeles

Le réalisateur américain s’intéresse aux émeutes qui ont eu lieu à Los Angeles en avril 1992 suite à l’acquittement de quatre policiers par un jury blanc alors que les hommes avaient été filmés pendant qu’ils tabassaient Rodney King, un motard noir. Le bilan de ces affrontements de rue s’élève à 55 morts, des centaines de blessés et un milliard de dollars de dégradations.

Spike Lee explique son choix à propos de L.a. Riots : « Ce sera un examen véridique et réaliste de ce qu’il s’est passé, quelles ont été les ramifications et où nous en sommes maintenant, en espérant qu’une telle chose ne se reproduira jamais. » Le réalisateur se souvient : « Le jour où les émeutes ont commencé était le jour où Terry Semel et Bob Daly [Warner Bros] ont vu Malcolm X pour la première fois. Toutes les choses dont je parlais dans ce film été en train de prendre vie dehors. Des assistants courraient partout et leur apportaient des informations sur la progression du mouvement. Alors qu’ils regardaient le film, je pouvais voir sur leurs visages qu’ils se demandaient si Los Angeles allait brûler et si le monde touchait à sa fin. Mais je dois les remercier car je sais qu’ils voulaient fuir mais qu’ils sont restés et ont regardé mon premier montage qui durait 3h45. Je ne sais pas comment ils sont rentrés chez eux mais à la fin ils sont partis en courant. C’était vraiment effrayant. »

Universal Pictures et Imagine Entertainment sont sur le projet et Brian Grazer produira. Ce dernier ajoute : « La meilleure façon d’utiliser l’énergie de Spike Lee est de lui donner la possibilité de raconter une histoire vraie et complexe car son film ira plus loin que le souvenir subjectif que l’on a tous. »

Spike Lee vient tout juste de finir son documentaire When The Leeves Broke pour HBO sur les conséquences de l’ouragan Katrina. Après ces préoccupations politiques et sociales, le réalisateur pense maintenant à une suite pour Inside Man.

M. B. (7 décembre 2006 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter