Steve Buscemi, un divin comédien

Hue Rodes ne choisit pas la facilité. Pour son premier film en tant que réalisateur, il se lance en effet dans une adaptation libre de L’Enfer, un des trois cantiques de la Divine Comédie, sûrement le plus célèbre, de Dante. Steve Buscemi, Romany Malco sont annoncés au casting.

L’œuvre originelle se situait à Jérusalem et narrait la descente aux enfers des damnés, au centre de la Terre, en suivant des cercles concentriques de plus en plus étroits. Ils s’avançaient selon l’ordre des péchés édicté par Aristote : les non baptisés, la luxure, la gourmandise, l’avarice, la prodigalité, la colère, la paresse, l’hérésie, la violence, la fraude, les séducteurs, les adulateurs, la trahison.

La version de Hue Rodes sera plus personnelle. Steve Buscemi interprètera un ancien joueur sous la tutelle d’un agent d’assurances luttant contre la fraude et non-conformiste. Outre Steve Buscemi et Romany Balco, le casting est également composé d’Emily Mortimer, Tim Blake Nelson, John Cho, Emmanuelle Chriqui et Peter Dinklage. Le film est en tournage actuellement à Albuquerque, au Nouveau Mexique aux Etats-Unis.

Le film est le premier que finance la maison de production Indie Vest Pictures, lancée en 2007 par Wade Bradley, Mark Burton et Matt Wall. Le budget du film est de 10M$.

B.E ( le 8 août 2008 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter