Steve McQueen intéresse Hollywood

Plusieurs projets en rapport avec l’acteur seraient actuellement en préparation : un biopic, un remake de l’un de ses plus célèbres films, Bullit, et la mise en chantier de Yucatan, basé sur un scénario de McQueen.

Kevin Kasha, des studios New Line, vient d’acquérir les droits du livre « My Husband, My Friend », écrit par Neile McQueen Toffel, première épouse du légendaire acteur, entre 1957 et 1972. Cette biographie pourrait servir de base à l’élaboration d’un scénario sur l’existence de l’acteur décédé en 1980 à l’âge de cinquante ans.

Steve Mcqueen, souvent décrit comme l’un des plus grands acteurs de sa génération, était également un grand amateur de sport et courses automobiles, et la plupart du temps, il réalisait lui-même ses cascades.
Quelques mois avant que le projet de biopic ne soit envisagé, la troisième et dernière épouse de l’acteur, Barbara McQueen Brunsvold, avait déclaré qu’elle verrait bien Daniel Craig incarné McQueen à l’écran. Elle est – accessoirement – la représentante légale de l’image de Steve Mcqueen.

Parmi les films les plus célèbres de McQueen, on peut citer Les Sept Mercenaires (1960) et La Grande Évasion (1963) de John Sturges, L'Affaire Thomas Crown (1968) de Norman Jewison et Bullitt (1968) de Peter Yates.

Ce dernier film devrait d’ailleurs faire l’objet d’une nouvelle version avec Brad Pitt dans le rôle tenu par Steve Mcqueen en 1968. Brad Pitt partage avec McQueen une passion similaire pour les sports de vitesse et les courses-poursuites.

Dernier projet en relation avec l’acteur : la réalisation d’un film basé sur le scénario écrit par Steve Mcqueen et que l’acteur prévoyait de réaliser lui-même. Le scripte de McQueen, mélangeant science et chasse au trésor, relate l’histoire d’un archéologue, amateur de moto – pas vraiment étonnant – qui transforme sa dernière recherche au Mexique en une vaste chasse au trésor.
C’est le cinéaste Mcg (Charlie Et Ses Drôles De Dames) qui devrait assurer la réalisation de ce long-métrage pour les studios Warner.

E.P. (24 août 2007 – Relaxnews)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter