Straczynski sur une planète interdite

vendredi 31 octobre 2008 - 11:40 | Tournage
Planète Interdite, le film de science-fiction qui avait en 1956 fait parler de lui pour son budget faramineux de 1,9 millions de dollars et le fait qu’il était le premier film de science-fiction en couleurs va avoir droit à son remake. Tourner une nouvelle version de ce film démangeait beaucoup de monde depuis un moment.

Au fil des années, même James Cameron, le réalisateur préféré des adolescentes en 97 et Roi du Monde en personne, a été attaché au projet. David Thowy était partant pour réaliser le film pour le compte de Dreamworks jusqu’à l’an dernier, puis il a préféré dire qu’il ferait les suites de Les Chroniques De Riddick avec Vilain Diesel. Nelson Gidding, un scénariste, a lui aussi été impliqué dans ce projet, mais il ne risque pas de revenir travailler dessus vu qu’il est mort en 2004. De même pour son collègue, Stirling Silliphant qui lui est mort en 1996 à Bangkok. Comme quoi c’est vraiment une ville dangereuse.

C’est finalement Joel Silver, producteur spécialisé dans les films intimistes comme Le Dernier Samaritain, Predator, Commando et surtout La Maison De Cire ainsi que Veronica Mars, la série pour ados que ces derniers ne regardent pas vu que c’était trop malin et surtout de trop bonne qualité pour eux. Et pour scénariser le tout, il a jeté son dévolu sur J. Michael Straczynski, scénariste de comics comme Rising Stars ou The Amazing Spider-Man, de séries (Babylon 5 avec plein de monstres Fisher Price à la Star Trek) et donc de L'échange de Clint Eastwood.

Rappelons aux étourdis que Planète Interdite racontait l’histoire d’une expédition envoyée depuis la Terre sur une planète très, très, très lointaine pour voir comment allait une bande de colons. Arrivés là bas, ils ne trouvent que deux personnes, un homme, le Docteur Morbius (qui a trouvé une technologie spéciale genre iPod alien qui a doublé son intelligence) et sa fille, qui n’est pas devenue plus intelligente vu que c’est une fille. Tous deux ont survécu aux attaques répétés d’un monstre tapi dans l’ombre qui traîne sur la planète comme une bande de jeunes dans un hall.

C’était aussi dans ce film qu’il y avait le fameux Robbie le Robot qui avait tellement deux de tension qu’à côté Robocop paraissait très vif au point de pouvoir faire du roller comme dans la série animée qui lui avait été consacrée. Il n’y a par contre pas de date de sortie, ni même de dates de tournage et encore moins de réalisateur attachés à ce remake. Il n’y a qu’un scénariste et un producteur.

=> Toutes les infos sur Planète Interdite

N.L. (Le 31 octobre 2008 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter