Terry Gilliam brave le sort... encore

mardi 25 novembre 2008 - 15:59 | Tournage
On a beau le surnommer « Le Chat Noir de Hollywood », Terry Gilliam n’est pas du genre à se laisser abattre par la montagne de guignes – on en fait même des films - qui lui tombent régulièrement dessus.

Des dépassements de budget mortels (Les Aventures Du Baron Munchausen), aux décès prématurés de ses têtes d’affiche (Heath Ledger qui laisse le plateau de The Imaginarium Of Dr. Parnassus orphelin) en passant par une série de catastrophes naturelles, l’ex Monty Python a la poisse, à tel point que même ses potes rechignent à partir en vacances avec lui.

Et pourtant, le gaillard a des cojones et n’est pas du genre à s’incliner devant un Destin un tantinet vachard à son égard. La preuve ? Le réalisateur de Brazil a décidé de relancer la production de son film mort-né il y a quelques années : The Man who killed Don Quixote. Rappelez-vous, cet ambitieux projet – qui devait réunir sur grand écran Jean Rochefort dans la peau du belliqueux rêveur, Johnny Depp et Vanessa Paradis – avait enchaîné une avalanche de problèmes abracadabrantesques ayant à la fois signé l’arrêt de mort du film (et presque celle de Gilliam) et donné naissance à un documentaire hilarant de Keith Fulton et Louis Pepe (Lost In La Mancha, 2002).

2008, Terry Gilliam contre-attaque et réussit enfin à faire plier les assurances qui bloquaient la reprise du tournage depuis des années. Celles-ci viennent ainsi de verser quinze millions de dollars tous frais et dispos à financer les tribulations du senor de la Mancha. Le cinéaste annonce même qu’il s’attellera au projet une fois la promotion de The Imaginarium Of Dr. Parnassus bouclée et que Johnny Depp serait toujours attaché au film.

Allez, on croise les doigts…

=> Toutes les infos sur Terry Gilliam
=> Toutes les infos sur Lost in la Mancha

E.G. (Le 25 Novembre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter