Terry Gilliam s'attaque à l'exorcisme…

Certains ont pensé que le tournage de L'HOMME QUI TUA DON QUICHOTTE s'était transformé en une véritable tragédie par une malédiction injustifiée…
Terry Gilliam a enterré son projet fétiche et poursuivi son travail. Sa nouvelle réalisation, intitulée THE BROTHERS GRIMM, retrace la destinée de deux frères, exorcistes charlatans, traversant l'Europe à la fin du XVIIIè siècle. Les deux protagonistes partent à la recherche de légendes populaires et découvrent ce qui semble être une forêt hantée…
Le scénario a été écrit par Ehren Kruger. La distribution se compose de Matt Damon, Heath Ledger, Robin Williams, et Jonathan Pryce, tous réunis à Prague depuis le 30 juin, pour le tournage de cette aventure fantastique.

Terry the boss

Terry Gilliam ne désarme pas, et on s'en réjouit.
Il est né le 22 novembre 1940 à Minneapolis et se fait connaître en rejoignant la troupe comique des Monty Python. Des films cultes en seront produits, tels que comme Monty Python, Sacre Graal (1975) ou Monty Python, Le Sens De La Vie (1983). Le succès de la troupe s'exerce également à la télévision, où elle tient la vedette des programmes particulièrement populaires.

En 1977, Terry Gilliam réalise seul Jabberwocky, puis Bandits, Bandits et surtout Brazil, en 1985, œuvre visionnaire, considérée majoritairement comme son chef d'œuvre. Terry Gilliam signe ensuite un film d'époque fantaisiste Les Aventures Du Baron De Munchausen en 1988, une fable contemporaine Fisher King en 1999, et une épopée de science-fiction L'Armée Des 12 Singes (1995), un film recensé au patrimoine cinématographique.

Las Vegas Parano avec Johnny Depp, adapté d'un roman de Hunter S. Thompson, est réalisé en 1998. De nouveau, un succès : il sera présenté au Festival de Cannes.
Tout au long de sa carrière, Terry Gilliam a occupé de nombreux postes, de l'acteur au scénariste en passant par celui de chef décorateur ou producteur.

En 2001, il obtient le moyen de concrétiser son rêve : réaliser un film traitant de Don Quichotte. Les fonds ne sont pas hollywoodiens mais français, le budget est très serré. Le tournage débute à Madrid avec Johnny Depp et Jean Rochefort, mais les incidents les plus divers et insensés s'accumulent sur le plateau, à tel point que le film se voit mourir, après quelques malheureuses prises...
Les caméras de Keith Fulton et Louis Pepe ont suivi le réalisateur dans sa lutte acharnée pour sauver un projet qu'il développait depuis près de dix ans.
Lost In La Mancha est sans doute le premier documentaire sur le naufrage du tournage d'un film. Studios vétustes, repérages défectueux, tempête dévastatrice, chute grave de cheval de Jean Rochefort, soucis d'assurance, ont eu raison du rêve de Terry Gilliam.

On espère que THE BROTHERS GRIMM ne sera pas touché par un nouveau sort, en dehors de ce qui est permis dans le scénario…

C.H. (11 juillet 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter