Un autre roman de Stephen King va être adapté au cinéma

mercredi 13 septembre 2017 - 18:30 | Tournage
Selon le magazine de divertissement Deadline, la nouvelle de Stephen King « Laissez venir à moi les petits enfants » va être adaptée au cinéma. Si le démarrage record de Ça et l'adaptation de Jessie (Gerald'S Game en VO) ne vous ont pas suffi, vous aurez de quoi vous abreuver de l'imagination de l'écrivain américain pour encore un bout de temps.



La vénération du monde du cinéma pour l'auteur américain ne semble plus avoir de limites. Si, parfois, cette vénération tourne au vinaigre avec des réalisations pas toujours des plus réussies (on essaie encore d'oublier The Mist), les sociétés de production se régalent encore et encore à financer des projets estampillés King, garanties presque assurées pour de bons scores au box-office. En témoigne le succès toujours grandissant de Ça dans les salles.

Cette fois-ci, c'est au tour du réalisateur Sean Carter de s'attaquer à l'une de ses nombreuses œuvres, la nouvelle Laissez venir à moi les petits enfants (Suffer The Little Children), publiée pour la première fois en 1972 dans le mensuel Cavalier puis reprise dans l'anthologie Territoires de l'inquiétude en 1991 et dans le recueil Rêves et Cauchemars en 1993. Ce thriller raconte l'histoire d'une professeur d'école primaire récemment divorcée, qui se retrouve rapidement confrontée au comportement très étrange de certains enfants de sa classe. Et comme si cela ne suffisait pas, les gens de sa ville commencent à mourir mystérieusement les uns après les autres. Connaissant King, vous devriez déjà avoir une petite idée pour le déroulement de l'histoire, qui joue (comme souvent chez lui) sur la limite entre paranoïa des personnages principaux et éléments surnaturels.

Aux commandes de cette nouvelle adapation, on retrouvera l'auteur et réalisateur d'une première réalisation, le thriller Keep Watching avec Bella Thorne, Natalie Martinez, Ioan Gruffudd et Chandler Riggs. Sean Carter est un petit nouveau dans l'univers du cinéma hollywoodien, ce qui ne semble pas poser de problèmes pour la production à laquelle on retrouvera Craig Flores, Nicolas Chartier et Sriram Das. Il a déjà reçu une bourse de cinéma de la part de Martin Scorsese, et son court-métrage le plus récent, Culebra, a été présenté en première au Slamdance avant de rejoindre la programmation d'autres festivals.

Selon le réalisateur, Laissez venir à moi les petits enfants illustre parfaitement ce paradigme classique qu'on retrouve souvent chez King : un personnage principal tragiquement imparfait introduit dans un scénario affreusement inimaginable. Il a déclaré que c'était un petit aperçu d'une mythologie qu'il avait hâte de pouvoir étendre sur un long-métrage.

Pour les impatients amoureux de Stephen King, la série Mr Mercedes est encore en cours de diffusion sur Audience Network, Ça arrive le 20 septembre dans les salles françaises, et Jessie débarque le 29 septembre sur Netflix. Tout le monde aura sa dose, c'est promis !

Julie Albesa (13 septembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Vous essayez d'oublier The Mist le film ?
0 0 Commenter
le 14 septembre 2017 à 23:35

A lire sur le même sujet

Remonter