Un nouvel escroc porté à l’écran par Florent Emilio Siri

La vie des escrocs passionne. Après Frank Abagnale Jr. dans Arrête-moi Si Tu Peux de Steven Spielberg, c’est la vie d’un imposteur français qui sera portée à l’écran. Florent Emilio Siri l’a annoncé : il prépare actuellement A.k.a. (acronyme de « Also Known As… » qui signifie « Également connu sous le nom de… ») sur la vie de Christophe Rocancourt, l’un des plus grands imposteurs du XXe siècle. Le réalisateur, dont le film L'Ennemi Intime sort demain, travaille sur ce projet en collaboration avec Thomas Langmann, le fils de Claude Berri, qui devrait en assurer la production.

Christophe Rocancourt est né à Honfleur en 1967. Son enfance est misérable, fils d’une prostituée et d’un alcoolique. Il se retrouve très vite placé en foyer mais s’enfuit et atterri à Paris où il est accueilli par un jeune homme de bonne famille. Ses contacts avec l’entourage de cet homme lui permettront de découvrir le monde des nantis, et grâce à ses incroyables facultés d’adaptation et d’observation, il parvient très vite à arnaquer une grande partie de son entourage. Très vite repéré, il part s’installer à Hollywood à 25 ans, où il reproduit le même schéma : fausse identité, extorsion de fonds, etc. Il se crée des vies, et berne tout le monde, lui permettant de profiter des largesses que ses relations lui concèdent. Il devient même très proche de Mickey Rourke et Jean-claude Van Damme. Il doit finalement fuir, recherché par le FBI et Interpol. Il continue ses impostures à New York puis au Canada, où il est arrêté en 2001. Il passe quelques années en prison, extradé de pays en pays, puis revient en France où il vit toujours avec sa femme Sonia Rolland, ancienne Miss France.

Pour lui « l’arnaque, c’est fini », avoue-t-il en direct à la télévision. Celui qui est considéré comme un génie par plus d’un vit en partie aujourd’hui de l’exploitation de son image. Et quoi de mieux qu’un biopic pour se remplir les poches sans vider celles des autres?

L.C.(Le 2 octobre 2007 – Source Comme au cinéma)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter