Vince Vaughn est fauché

mercredi 29 octobre 2008 - 15:09 | Tournage
Décidément, Vince Vaughn n’arrête pas. Après l’annonce de la mise en place d’un pilote pour une nouvelle série, dont il sera le producteur, il produira et tiendra le rôle principal de Sunny and 68.

Le très peu connu Gavin O'Connor, acteur sans grande réussite, qui s’est muté de dépit en réalisateur, sera en charge de la réalisation. Ses films sont jusque là directement sortis en DVD dans notre beau pays. Cependant, on pourra voir sa première réalisation, Le Prix De La Loyauté, dans les salles obscures en décembre. Ne nous laissons pas démoraliser par un titre qui nous raconte déjà le terrible dilemme auquel va devoir faire face le héros pour résister au côté obscur de la force. Rassurons-nous plutôt par la présence du génial Edward Norton au générique.

Sunny and 68, que l’on peut traduire par Ensoleillé et 68 ne traitera pas du temps qu’il faisait en 1968 (ni 1868, 1768…), ni d’une nouvelle position du Kama Sutra. Comme son nom ne l’indique pas, le film s’intéressera à un joueur de poker (joué par Vince Vaughn, Patrick Bruel n’étant pas disponible) qui, en plus d’être alcoolique, a claqué tout son fric lors d’un tournoi télévisé. Comment se retrouver fauché et ridicule devant la nation entière…
Endetté de la modique somme de 500 000 dollars, il retourne, pour la première fois depuis 20 ans, à New York, pour récupérer l’argent qu’il avait envoyé à sa mère. Mais le cinéma américain, porté sur les valeurs ô combien sacrées de la famille et du respect, ne peut tolérer qu’un tel individu arrive à ses fins. La pauvre mère se retrouve donc affublée d’un cancer et mourante. Pour ne pas arranger les choses, elle élève une petite fille de cinq ans, qui se trouve être la fille de Vaughn ! Et parce que la vie, ce n’est jamais simple, la super-ex girlfriend du joueur est aussi de la partie, puisque la grand-maman lui a demandé de prendre soin de la petite après son décès.

Bref, tout ça pour dire que ces trois femmes vont redonner un peu de morale et de jugeote à Vaughn, qui découvrira quel est le vrai sens de la vie. Quant à savoir s’il pourra rembourser les 500 000 dollars, où si sa fille recevra cette super dette en héritage de son papounet bien aimé, le suspense demeure entier.

Pour connaître le happy ending et le pourquoi du drôle de titre, il vous faudra encore patienter, puisque le tournage n’est pas prévu avant 2010. Et si, c’est ça aussi la dure réalité de la vie.

=> Toutes les infos sur Vince Vaughn
=> Toutes les infos sur Le Prix de la loyauté

A. L. E. (Le 29 Octobre 2008 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter