Virginia Madsen se met à l’horreur avec A Haunting In Connecticut

Récemment aperçue aux côtés du délirant Jim Carey dans Le Nombre 23, Virginia Madsen change de ton et opte pour l’horreur avec son nouveau film : A Hauting In Connecticut.

Forte d’une double nomination à l’Oscar et au Golden Globe deux ans plus tôt pour le film Sideways, l’actrice nous entraîne avec elle dans un tourbillon d’angoisse dans A Hauting In Connecticut, un film flippant mélangeant spiritisme et malédiction…

L’histoire d’une famille forcée à s’installer à proximité d’une clinique suite à la maladie du jeune garçon de celle-ci qui, atteint d’un cancer, nécessite des soins permanents.
Avec le temps, tous découvriront que cette maison était, dans le passé, une morgue qui a connu une sombre histoire… Bannis, les membres de la famille seront sans cesse menacés, quant à l’adolescent, son comportement va devenir des plus louches… Rien que d’y penser ça fait froid dans le dos…

A la réalisation de ce chef d’œuvre de l’angoisse, on retrouve Peter Cornwell, qui réalisait cette année Zéro Deux, accompagné de Tim Metcalfe et Adam Simon (Bones en 2001) qui signent tous deux le scénario.
Paul Brooks (La Voix Des Morts), Andrew Trapani (Radius), Wendy Rhoads et Daniel Farrands (Girl Next Door) prendront en charge, eux, la production avec l’aide de Scott Niemeyer et Norm Waitt, qui travaillaient déjà ensemble sur Horribilis ainsi que Steve Whitney.

Frisson garanti !

C.G. (15 Mai 2007 – Avec Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter