Woody Allen à Rome pour le tournage de Bop Decameron

jeudi 21 juillet 2011 - 11:23 | Tournage
Après Barcelone, Londres et Paris, Woody Allen explore cet été les lieux mythiques de Rome pour le tournage de son premier film réalisé en Italie, Bop Decameron.
De la place d'Espagne au Colisée, du Palais Farnese à la romantique Fontaine aux tortues du ghetto, il est partout, bob vissé sur la tête, créant à chaque fois des embouteillages monstres dans le quartier où il a choisi de planter sa caméra.

Woody  Allen


Les badauds se pressent pour apercevoir le casting américano-hispano-italien : Alec Baldwin, Roberto Benigni, Jesse Eisenberg et surtout Penelope Cruz que les paparazzi ont réussi à saisir dans une trattoria du Trastevere, quartier populaire à la mode, en compagnie de son mari Javier Bardem.

Tirée du Décaméron de Boccace, qui avait déjà inspiré Pier Paolo Pasolini dans les années 1970, la comédie romantique, dont la sortie est prévue en 2012, comprendra quatre sketches. L'un d'entre eux, interprété par Woody Allen lui-même, raconte l'histoire d'un couple américain venu à Rome rencontrer la future belle-famille de leur fille. Une autre met en scène un certain Leopoldo (joué par Bénigni), pris par erreur pour une star de cinéma.

En hommage à Federico Fellini, Woody Allen a aussi tourné dans la célèbre Via Veneto, cadre de la Dolce vita.

Mercredi soir sur le Corso, la principale artère de la Ville éternelle, quelques curieux ont eu le privilège de jouer les figurants improvisés, autorisés à déambuler en ville comme si de rien n'était. Avec une seule consigne : ne pas s'arrêter.

=> Toutes les infos sur Woody Allen

(21 Juillet 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter