xXx : The Return of Xander Cage

lundi 15 septembre 2008 - 15:37 | Tournage
Vin Diesel le gros dur pour qui le dernier succès est la comédie Disney Baby-sittor et dont les collaborations avec des auteurs plus prestigieux, (avec des cheveux dans Jugez-moi Coupable de Sidney Lumet et sans cheveux dans le Babylon A.d. de Kassovitz), se sont soldées par des échecs semble vouloir revenir sur le devant de la scène. Et il ne le fait apparemment pas pour obtenir des nominations aux Oscars.

En effet, l’acteur accumule les projets, se résignant à tourner suites sur suites. Après son retour sur la franchise Fast & Furious, son attachement à l’écriture et la réalisation d’un film sur Hannibal Barca dont il interpréterait aussi le rôle principal et son annonce de tourner, non pas une, mais deux suites des Les Chroniques De Riddick, l’autre personnage qui l’avait lancé, voilà que le musculeux acteur rejoint la distribution de Xxx : The Return Of Xander Cage. Le film serait réalisé par l’esthète en charge du premier volet, Rob Cohen (apparemment en pleine forme après les aventures de sa momie adepte de kung-fu et de poterie) s’attellerait ainsi de nouveau à la lourde tache de concurrencer James Bond et les autres espions du grand écran.

Un retour inattendu après que Cohen et Diesel aient quitté la production du deuxième volet, Xxx 2 - The Next Level, au profit de Lee Tamahori, (Meurs Un Autre Jour, Next), et Ice Cube, (Ghosts Of Mars, Friday), très enthousiastes dans la destruction massive, mais qui ne parvinrent pourtant pas à réitérer le succès commercial du premier volet. La seule inconnue de ce nouveau projet est celle de la justification du retour du personnage de Xander Cage, (Vin Diesel donc), laissé pour mort, dans le film de Tamahori au détour d’une ligne de dialogue ainsi que dans le court-métrage faisant le pont entre les deux premiers films où l’on voyait clairement le personnage exploser et avoir sa nuque, tatouée des trois X caractéristiques, arrachée et exhibée fièrement à l’écran…

Reste à voir si cette accumulation de projets le remettra effectivement sur le devant de la scène et si l’intérêt du public pour ces personnages presque vieux de dix ans saura être ravivé sans risquer l’overdose de Diesel…

N.L. (Le 15 Septembre 2008 - Avec Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter