Zac Efron en dealer de coke

jeudi 15 avril 2010 - 15:10 | Tournage
Décidément, Mister "mèche parfaite" a bien l'intention de casser son image de jeune premier au sourire mentholé. Après avoir refusé de jouer dans le remake de Footloose (qui a d'ailleurs bien du mal se monter) afin de ne pas se cantonner au rôle du beau gosse chanteur danseur youpi-youpia, Zac Efron change de registre, voire choisi le revirement total : le comédien s'est mis en tête de produire et de jouer dans le remake de Snabba Cash, gros succès du cinéma suédois. C'est clair, l'immense carton de la saga Millénium a mis en lumière le cinéma scandinave...

Adapté d'une nouvelle de Jen Lapidus (considéré comme le "James Elroy suédois"), Snabba Cash n'a carrément rien à voir avec les High School Musical. Des bancs colorés et mielleux du lycée, Zac Efron va passer au côté sombre de la rue, dans la peau d'un petit looser bien décidé à fréquenter la haute société ; et tous les moyens sont bons, même s'il faut dealer de la drogue et jouer les bad guys de bas étage.

Zac Efron

Le synopsis du livre

Entraînant le lecteur dans les bas-fonds d'une capitale en apparence aseptisée, Stockholm noir est le premier volet d'une trilogie criminelle où les réseaux cosmopolites de la mafia se livrent au trafic de cocaïne et au crime organisé. Mrado, gros bras de la pègre yougoslave, est capable de briser d'une main les doigts d'un adversaire pendant que de l'autre il pince la joue de sa petite fille. JW, simple chauffeur de taxi, rêve de devenir un caïd de la nuit et d'écraser les gosses de riches. Jorge, dealer latino, enrage derrière les barreaux. Mais plus pour longtemps... Tous trois sont engagés dans une course à l'argent facile, à la vengeance et s'affrontent dans un cocktail explosif. Passions, drogue, sexe, tout est là. Dans un Stockholm de tous les dangers, qui n'est pas sans rappeler le New York des années trente où la violence pouvait surgir à chaque coin de rue, l'auteur nous embarque d'une écriture rapide et glacée dans un suspense sulfureux.

C'est clair, même si le jeune acteur de 17 ans a du mal à se projeter dans l'avenir (il accumule les projets jour après jour) mais si le remake de Snabba Cash se fait un jour, vous ne verrez plus jamais Zac Efron comme avant... En attendant, le comédien est à la recherche d'un scénariste et d'un réalisateur. Si vous avez une idée...

=> Toutes les infos sur Zac Efron

Aurélie Vautrin (15 avril 2010)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter