Gaston Lagaffe : les premières photos du film dévoilées

mardi 7 novembre 2017 - 12:03 | Surlenet
On attendait avec impatience de voir à quoi pourrait ressembler une adaptation cinématographique de la célèbre bande-dessinée d’André Franquin, Gaston Lagaffe, qui fête ses 60 ans cette année. C’est chose faite avec la sortie des premières images du tournage. La sortie du film est prévue pour avril 2018 mais les premières photos sont prometteuses : Théo Fernandez, remarqué pour son rôle dans Les Tuche, semble rendre à merveille l’allure dégingandée du héros éponyme, les couleurs chatoyantes des vêtements des personnages rappellent avec bonheur celles de la BD, et les photos évoquent des situations cocasses tout à fait dignes du célèbre roi de la gaffe.



Pierre-françois Martin-laval, dit « Pef », le scénariste de Rrrrrrr !!!, s’est déjà essayé à l’adaptation de BD avec Les Profs et Les Vacances De Ducobu. Il s’attaque cette fois à un véritable monument de la BD belge avec Gaston Lagaffe. : le défi est de taille, puisqu’il faut réussir à préserver « l’âme » de la bande-dessinée préférée de toute une génération de lecteurs du Journal de Spirou en l’adaptant non en dessin animé mais en film, et en confiant donc à des acteurs en chair et en os la tâche de donner vie à des dessins devenus mythiques.







Le tournage a commencé en mars 2017, et les premières photos montrent l’attention du réalisateur au détail pour restituer l’atmosphère générale du dessin en la transcrivant pour le langage cinématographique. Pef a choisi de transposer la BD dans le monde d’aujourd’hui, de faire de Gaston un employé de start-up, mais il conserve bien sûr sa légendaire paresse et son amour des inventions abracadabrantes, qui ont semble-t-il donné du fil à retordre aux décorateurs. Pef lui-même s’est réservé un petit rôle : celui de Prunelle, le supérieur hiérarchique de Gaston, victime d’une rumeur selon laquelle Gaston serait le fils du patron, qui l’amènera à lui lécher les bottes jusqu’à ce qu’il découvre la vérité... Le grand défi pour Pef sera de parvenir à rendre l’humour mordant de la bande-dessinée sur l’écran : « m’enfin », comme dirait Gaston, on a hâte de voir ça sur nos écrans !

Alma Ryals(7 novembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter