Je suis une Légende : on sait pourquoi il n'y a pas eu de suite

jeudi 8 février 2018 - 13:50 | Surlenet
, réalisateur de Hunger Games, prochainement à l'affiche avec Red Sparrow, est également le metteur en scène de Je Suis Une Légende, le survival zombie avec sorti en 2007. Le cinéaste s'exprime sur l'absence de suite.


Je Suis Une Légende est certainement un des derniers grands films de . Un survival apocalyptique réussi, où l'acteur était aux prises avec des infectés nocturnes inquiétants. Même si cette adaptation s'éloigne du roman de , le film a été une réussite critique et publique, et possède encore aujourd'hui une certaine notoriété. Pourtant il n'y a jamais eu de suite(s). s'est exprimé sur à ce sujet sur a Happy Sad Confused :

"Warner voulait vraiment en faire un autre, mais moi je ne voyais pas ce que l'on pouvait faire. J'y ai réfléchi très rapidement après la sortie du film et j'en suis arrivé à la conclusion que les gens voulaient voir le dernier homme sur Terre, alors on leur avait montré le dernier homme sur Terre. Mais comme il mourrait à la fin, on ne pouvait pas faire autre chose avec lui. Et puis aussi, les gens n'aimaient pas le personnage comme ils pourraient aimer Indiana Jones. Ce n'était pas le genre d'icône qui pourrait revenir encore et encore."

Heureusement n'a pas étiré son film sur une franchise. A l'heure des sagas, reboots, prequels, etc... c'est une prise de décision importante qui a tenu, fait assez rare dans l'industrie hollywoodienne.

"Et je trouvais ça un peu poussif d'en faire un prequel. En plus, ça aurait donné ce qu'a été le film Contagion. Et en faire une suite n'aurait de toute façon pas été possible en l'incluant dans l'histoire, ou alors il fallait faire quelque chose de vraiment stupide, vous savez, du genre "des scientifiques ont récolté son ADN et ont réussi à le recréer." Ç'aurait été complètement con, alors j'ai préféré tirer ma révérence."

Le cinéaste, pragmatique dans ses propos, sera de retour le 4 avril prochain avec Red Sparrow, un thriller d'action féminin porté par dans la lignée de Atomic Blonde.

Aubin Bouillé (8 février 2018)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter