Jeudi 14 mai : Les films à découvrir à Cannes aujourd'hui (Vidéos)

jeudi 15 mai 2014 - 17:15 | Surlenet
Après la projection de Grace De Monaco, qui a fait du bruit hier au soir, c'est plutôt calme aujourd'hui sur la croisette. Quels films les festivaliers ont-ils pu découvrir aujourd'hui ? Entre la peinture dans Mr. Turner, la fête dans Party Girl et le conflit djiadiste dans Timbuktu, et des classiques oubliés, il y en a toujours pour tous les goût à Cannes !
Mr. Turner (Compétition)

“Mr. Turner” évoque les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.



Timbuktu (Compétition)

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.

En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s'en est pris à “GPS” sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…



Party Girl (Un certain Regard)

Angélique a soixante ans. Elle aime encore la fête, elle aime encore les hommes. La nuit, pour gagner sa vie, elle les fait boire dans un cabaret à la frontière allemande. Avec le temps, les clients se font plus rares. Mais Michel, son habitué, est toujours amoureux d’elle. Un jour, il lui propose de l’épouser.



Loin De Mon Père (Un certain Regard)

Moshe et Tami sont en couple. Moshe a cinquante ans, Tami est à peine entrée dans la vingtaine. Ils vivent une relation cruelle dont Tami ne semble pas pouvoir se libérer. Tami et Moshe sont père et fille.



Bande De Filles (Quinzaine des réalisateurs)

Marieme vit ses 16 ans comme une succession d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout.
Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse.



Léolo (Cannes Classics)

Dans un quartier pauvre de Montréal, le petit Léolo vit au sein d'une famille bizarre dont les membres font régulièrement des séjours en hôpital psychiatrique. Pour fuir ce monde dérangé, Léolo se réfugie dans ses rêves et recrée son monde à sa manière. Ainsi, il raconte qu'il est né de l'amour de sa mère avec une tomate italienne. Lorsqu'il sort de ses rêveries, il passe son temps à épier Bianca, sa jolie voisine.




Makoto, une adolescente un peu perdue à la recherche d'expériences nouvelles et de sensations fortes, accepte de suivre des inconnus dans leurs voitures Un jour, elle rencontre un jeune homme, Kiyoshi, mi-étudiant, mi-délinquant, et décide de quitter sa famille pour aller vivre avec lui...



=> Toutes les infos sur 67ème Festival International Du Film De Cannes 2014

M.D. (15 mai 2014)



Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter