Le Capital, Gad Elmaleh se fout de la morale (bande-annonce)

On le sait, Costa-gavras aime les sujets brûlants. De Z. à Amen en passant par L'Aveu, État De Siège ou Eden À L'Ouest, le cinéaste se plaît à naviguer dans les eaux troubles de notre société. Son dernier film, Le Capital, ne déroge d'ailleurs pas à la règle. En retraçant l'ascension amorale d'un banquier (Gad Elmaleh), le Président de la Cinémathèque française montre qu'il n'a pas fini de s'indigner.



=> Toutes les infos sur Le Capital

Eléonore Guerra (26 Octobre 2012)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement