Lea Michele (Glee), auteure du tweet le plus partagé en 2013

jeudi 12 décembre 2013 - 22:54 | Surlenet
Un tweet de la star de la série télévisée Glee Lea Michele remerciant ses fans pour leur soutien après le décès de son compagnon, l'acteur canadien Cory Monteith, a été le message le plus retweeté de 2013, a annoncé Twitter jeudi.

Lea  Michele (Glee), auteur du tweet le plus partagé en 2013


" Merci à vous tous de m'aider à traverser ça avec votre amour et votre soutien. Cory restera à jamais dans mon coeur ", avait tweeté le 29 juillet Lea Michele (@msleamichele), avec une photo d'elle et de son compagnon - qui jouait dans la même série -, mort 15 jours auparavant d'une overdose.
Le message de l'actrice avait été retweeté plus de 408 000 fois dans 133 pays, assure le groupe californien.

Deuxième message le plus retweeté de l'année, celui émanant du compte officiel de l'acteur Paul Walker (@RealPaulWalker) dans lequel son équipe confirmait sa mort dans un accident de la route.



" C'est le coeur lourd que nous devons confirmer que Paul Walker est décédé aujourd'hui dans un tragique accident de voiture ", disait le message. La star de Fast And Furious est morte le 1er décembre après un gala de soutien aux Philippines de son association "Reach Out Worldwide" pour les victimes de catastrophes naturelles.
Le message confirmant son décès avait été partagé plus de 400 000 fois, selon Twitter.

Troisième sur le podium des "Golden Tweets" 2013, un tweet de Niall Horan (@NiallOfficial), membre du groupe pop One Direction, dans lequel il célébrait son 20e anniversaire, retweeté plus de 367 000 fois.



(12 Décembre 2013 - AFP)

© 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter