Maman j’ai raté l’Avion : ce petit détail qui change tout

mardi 21 novembre 2017 - 12:44 | Surlenet
Maman, J'Ai Raté L'Avion ! a beau être sorti il y a déjà 27 ans, il n’est jamais trop tard pour découvrir des petits détails qui pourraient avoir une importance majeure dans le déroulé de l’histoire.



Rappelez-vous, à Noël 1990, le monde faisait la connaissance de la charmante famille McCallister, qui décidait de passer les fêtes de fin d’année à Paris. Mais dans la précipitation du grand départ, les parents McCallister oubliaient le plus jeune de leurs enfants, Kevin (Macaulay Culkin), âgé de neuf ans. Ce dernier, livré à lui-même dans cette grande maison de Chicago, reprendra vite les choses en main et empêchera deux visiteurs mal intentionnés de cambrioler sa demeure, à l’aide de pièges, tous plus ingénieux les uns que les autres.

Si Maman, J'Ai Raté L'Avion ! est passé un nombre incalculable de fois à la télévision au moment de Noël, un petit détail vous avait sûrement échappé (et nous aussi). Il a pourtant toute son importance et pourrait même expliquer en grande partie la raison de l’abandon de Kevin par ses parents. Car il se pourrait bien que tout cela ait été prémédité par son père, Peter McCallister.

Rappelez-vous du début du film, lorsque Kevin pousse son frère Buzz et que ce dernier renverse du lait et du soda un peu partout sur la table. Pour éponger la catastrophe, Peter McCallister utilise des serviettes en papier et jette le tout à la poubelle. Mais en y regardant de plus près, les serviettes ne sont pas les seuls éléments qu’il met aux ordures.

via GIPHY



En effet, comme l’a remarqué cet utilisateur de Reddit, le billet d’avion de Kevin part également à la poubelle, de telle façon qu’il n’aurait de toute manière pas pu embarquer à bord du vol pour Paris avec le reste de sa famille, même si il était parti avec eux.

Alors simple négligence ou véritable manigance de la part de son père ? On ne sait pas pour vous, mais nous, on ne regardera plus Maman, J'Ai Raté L'Avion ! de la même manière.

Chloé Valmary (21 novembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Très impressionnant comme remarque. J'apprécie beaucoup.
0 0 Commenter
le 21 novembre 2017 à 17:40

A lire sur le même sujet

Remonter