Mercredi 22 Mai : les films à découvrir à Cannes aujourd'hui ! (vidéos)

mercredi 22 mai 2013 - 17:49 | Surlenet
Compétition, Un Certain Regard, Séances Spéciales, Hors Compétition, Cannes Classics, Quinzaine des réalisateurs ou Semaine de la Critique ? Demandez le programme de la journée !


À Bangkok, Julian, qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue.
Sa mère, chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy; le frère de Julian vient en effet de se faire tuer pour avoir sauvagement massacré une jeune prostituée. Ivre de rage et de vengeance, elle exige de Julian la tête des meurtriers.
Julian devra alors affronter Chang, un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics.




Alors que sa jambe paralysée devrait l'exclure de tout, Grigris, 25 ans, se rêve en danseur. Un défi. Mais son rêve se brise lorsque son oncle tombe gravement malade. Pour le sauver, il décide de travailler pour des trafiquants d'essence…



All Is Lost de J.c. Chandor avec Robert Redford (Hors Compétition)

Au cours d’un voyage en solitaire à travers l’Océan Indien, un homme (Robert Redford) découvre à son réveil que la coque de son voilier de 12 mètres a été percée lors d’une collision avec un container flottant à la dérive.
Privé de sa radio et de ses instruments de navigation, l’homme se laisse prendre dans une violente tempête. Malgré ses réparations, son génie marin et une force physique défiant les années, il y survit de justesse.
Avec un simple sextant et quelques cartes maritimes pour établir sa position, il doit se laisser porter par les courants pour espérer se rapprocher d’une voie de navigation et héler un navire de passage. Mais le soleil implacable, la menace des requins et l’épuisement de ses maigres réserves obligent ce marin forcené à regarder la mort en face.




A l'apogée de sa carrière, Muhammad Ali est mobilisé pour se battre au Vietnam. Son refus de servir dans l'armée américaine en raison de ses convictions religieuses déclenche une bataille légale sans précédent dont est saisie la plus haute instance judiciaire du pays, la Cour Suprême.
Le très respecté juge Harlan voit son approche de la question remise en cause par le membre le plus récent de son cabinet, le jeune Connolly. Il doit alors persuader les huit autres juges, dont le juge en chef nommé par le président Nixon, de revenir sur la culpabilité de Muhammad Ali.



Week End Of A Champion de Frank Simon avec Jackie Stewart et Roman Polanski (Séance Spéciale)

En 1971, Roman Polanski, fan de sport automobile a passé un week-end avec Jacky Stewart, champion du monde de Formule 1, lors du Grand Prix de Monaco, qu’il a remporté ; Polanski a eu un accès privilégié à Stewart pendant 3 jours, sur le circuit mais aussi en dehors de celui-ci.
Le résultat est un moment rare dans l’intimité d’un athlète surdoué, au sommet de sa gloire : Afternoon Of A Champion.
40 ans après, Polanski et Stewart se sont retrouvés, ont discuté de ce sport qui a tant changé avec les années, de manière naturelle, unique et incomparable.



La Jaula De Oro de Diego Quemada-diez (Un Certain Regard)

Juan, Sara et Samuel, 15 ans, fuient le Guatemala pour tenter de rejoindre les Etats Unis. Au cours de leur traversée du Mexique, ils rencontrent Chauk, un indien tzotzil ne parlant pas espagnol et voyageant sans papiers.. Les adolescents aspirent à un monde meilleur au-delà des frontières mexicaines mais très vite, ils vont devoir affronter une toute autre réalité.



My Sweet Pepperland de Hiner Saleem avec Golshifteh Farahani (Un Certain Regard)

Baran, héros de la guerre d’indépendance kurde, accepte de devenir commandant de police, dans une petite vallée à la frontière de l’Irak, de la Turquie et de l’Irak. Un territoire sans loi, au coeur du triangle des Bermudes des trafics d’alcool, de drogue et de médicaments. Il refuse de se plier à la loi d’Aga Azzi, le chef tribal corrompu, maître absolu de la vallée.
La belle Govend débarque comme institutrice malgré l’hostilité de ses douze frères. Ensemble, Govend et Baran vont défier le pouvoir d’Aga Azzi, et apporter leur aide aux résistants kurdes turcs.




Corse / Extrême Sud /L’été.
Pendant que des milliers de touristes envahissent les plages, les campings et les clubs, cinq adolescents de Porto-Vecchio trainent. Un soir, l'un d'eux conduit les quatre autres dans une luxueuse villa inoccupée... La bande y passe clandestinement la nuit. Avant de partir, ils volent quelques objets sans valeur et deux fusils de collection. Quand la propriétaire de la maison débarque de Paris, elle se plaint du cambriolage à un petit caïd local de sa connaissance…




Tout juste sorti de prison, Sombra reprend sa vie de dealer dans le bidonville créole de Lisbonne. Entre l’argent prêté qu’il ne parvient pas à se faire rembourser et celui qu’il doit, un iguane fantasque, une petite voisine envahissante et un chef de bande qui se met à douter de lui, il se dit que, vraiment, il aurait peut-être mieux fait de rester à l’ombre.




Un jour d'hiver, Sergey Sobolev, un commandant de police locale, est en route vers l'hôpital où sa femme s’apprête à accoucher. Surexcité, il conduit trop vite et renverse un enfant qui meurt à la suite de l'accident. Le commandant a deux options : aller en prison ou cacher le crime. Sobolev décide alors de compromettre sa conscience et appelle un collègue pour l'aider. Mais l'affaire se complique et quand Sobolev change d'avis et décide de se racheter, il est déjà trop tard...



Goha de Jacques Baratier avec Omar Sharif (Cannes Classics)

Goha est un pauvre garçon naïf et ignorant qui ne sait rien de la vie, un être qui ne raisonne pas et ne calcule pas; il semble poursuivre son temps au lieu de travailler et de devenir un homme.
Dans le voisinage de Goha habite un"savant" respecté et admiré par tous. Il se nomme Taj El Ouloum, ce qui veut dire: Couronne des sciences.
Le plus sage et le plus fou se rejoignent dans un même dédain de ce qui est raisonnable...




Adapté du roman de Mordecai Richler, dont l’action se déroule dans le ghetto juif de la rue Saint-Urbain, à Montréal, au cours des années 40, le film raconte les aventures d’un jeune battant fougueux (Richard Dreyfuss) qui bâtit sa fortune et sa gloire au détriment parfois de ceux qu’il aime le plus.



=> Toutes les infos sur le 66ème Festival International du film de Cannes

E.G. (22 Mai 2013)



Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter