Samedi 25 et Dimanche 26 mai : les films à découvrir à Cannes ce week-end ! (vidéos)

vendredi 24 mai 2013 - 17:35 | Surlenet
Compétition, Un Certain Regard, Cannes Classics ou Quinzaine des réalisateurs ? Demandez le programme du week-end !

Samedi 25 mai


Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n’a l’envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda surgit, véritable tourbillon d’énergie, aussi débridée que délurée.
Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Elle est vulgaire, écervelée, et ne reculerait devant rien pour obtenir le rôle. Mais, un peu contraint et forcé, Thomas la laisse tenter sa chance et c’est avec stupéfaction qu’il voit Vanda se métamorphoser. Non seulement elle s’est procuré des accessoires et des costumes, mais elle comprend parfaitement le personnage (dont elle porte par ailleurs le prénom) et connaît toutes les répliques par cœur. Alors que l’« audition » se prolonge et redouble d’intensité, l’attraction de Thomas se mue en obsession.



Death March d'Adolfo Alix Jr. (Un Certain Regard)

Bataan, Philippines. 1942.
Des milliers de soldats philippins et américains sont contraints de marcher sous un soleil de plomb, en proie aux épidémies, à la famine et aux mauvais traitements infligés par les troupes japonaises, écoeurées.
Au coeur de ce cauchemar, Miguel observe avec horreur les cadavres de soldats lui parler. Alex est victime d’hallucinations et doute de sa propre santé mentale. Roy prend soin de son capitaine américain, blessé, et tente de le maintenir en vie. Quant à Hatori, il semble plus que jamais à la frontière de la réalité, tour à tour ange, soldat, garde et civil.




À San Francisco, Scottie (James Stewart) un détective sujet au vertige, est engagé pour suivre Madeleine (Kim Novak), la femme suicidaire d’un ami. Après l’avoir sauvée d’un plongeon dans la baie, il s’éprend de la belle femme en détresse…



Plein Soleil de René Clément avec Alain Delon (Cannes Classics)

Tom Ripley est chargé par un riche industriel américain de ramener son fils Philippe à la maison. Tom retrouve son ancien camarade en Italie, menant une vie joyeuse avec sa maîtresse Marge Duval et n'ayant aucune envie de rentrer aux U.S.A. Tom, estimant sa mission accomplie, en profite pour passer ses vacances auprès de Philippe. Toutefois, les choses se gâtent rapidement. Humilié par son ami et acculé par le père de ce dernier, Tom commet le crime parfait en éliminant Philippe et s'approprie son compte en banque. Néanmoins, il perdra le contrôle de la situation après l'exécution de son deuxième crime.



Dimanche 26 mai


Dans une Afrique du Sud encore hantée par l'apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d'une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.



=> Toutes les infos sur le 66ème Festival International du film de Cannes

M.D. (24 Mai 2013)





Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter