The Babysitter : le nouveau film d'horreur Netflix dévoile un trailer flippant

mercredi 4 octobre 2017 - 12:13 | Surlenet
Octobre, la période préférée pour les sorties – et ressorties - de films d’horreur est ouverte ! Netflix vient de partager la bande-annonce de leur prochain film d’horreur, The Babysitter de Mcg (3 Days To Kill, Charlie Et Ses Drôles De Dames), à découvrir le 13 octobre.



Ambiance gore et second degré, sur fond du tube Tainted Love de Soft Cell, pour cette première bande-annonce de The Babysitter. Le film est réalisé par Mcg et écrit par Brian Duffield (Jane Got A Gun, Divergente 2 : L'Insurrection).

Cole, 12 ans, est fou amoureux de sa babysitter, Bee. Rien de plus normal : elle est cool, sexy et populaire. Mais un soir, Cole découvre que Bee est une tueuse impitoyable et que ses intentions envers lui sont plutôt inquiétantes...

Côté casting, Judah Lewis, déjà vu dans Demolition de Jean-marc Vallée, sera Cole. Le rôle de la babysitter sexy et meurtrière revient à Samara Weaving (Mystery Road). Parmi les complices sanguinaires de Samara Weaving on retrouve Bella Thorne (Amityville : The Awakening), Hana Mae Lee (Lily dans les films Pitch Perfect), Robbie Amell (Arq) et Andrew Bachelor (Easy).



Ce trailer laisse présager pas mal d’effusions de sang et de rires, recette à succès pour les films d’horreurs ces dernières années. On pense notamment à Tucker & Dale Fightent Le Mal ou plus récemment, dans un genre un peu plus sombre, au très bon Get Out, véritable carton public et critique.

On vous laisse également apprécier le poster de The Babysitter dévoilé hier, tout en nuances de roses, avec cette promesse « Dream girls can be a nightmare ».



Vous pourrez voir The Babysitter sur Netflix, à partir du vendredi 13 (oui oui) octobre.


Manon Godoc (3 octobre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
LAMENTABLE BOUSE;
aux USA film critiqué et dénonçé par la communauté noire, à juste titre. pour cause de racismes. Dans ce genre de film c'est toujours le noir qui meurent en premier, l'asiatique en second, et la parfaite blanche blonde en dernier et qui a le bon rôle. De plus, lors d'un passage il est fait allusion aux religions juives et chrétiennes mais jamais les autres (musulmanes, protestantes, bouddhisme, etc) comme si elles n'étaient ni importantes ni existantes et quand on voit qui est derrière ce film et avec quels acteurs ça en dit longs. de plus ce film est médiocre mais mauvais mauvais !
0 0 Commenter
le 20 octobre 2017 à 23:23

A lire sur le même sujet

Remonter