Un premier aperçu glaçant du prochain film de Lars Von Trier sur un serial killer

vendredi 3 novembre 2017 - 18:44 | Surlenet
Toujours prompt à secouer la bienséance et à venir titiller nos pupilles assoiffées d'étrange et de bizarreries, le réalisateur danois Lars Von Trier va bientôt revenir sur le devant de la scène avec The House That Jack Built.



Le film prend place dans les années 70 aux Etats-Unis et suit le parcours d'un tueur en série à la recherche du crime parfait. Pour ce thriller qui s'annonce sanglant et intense, le cinéaste danois s'est offert un superbe casting dans lequel nous retrouvons, entre autres, Uma Thurman, Matt Dillon et Riley Keough.

Le tournage s'est fini plus tôt dans l'année et c'est aujourd'hui un premier visuel du film que nous découvrons. On y voit le tueur Jack, interprété par Matt Dillon, un regard de prédateur vissé sur le visage, dans ce qui semble être une chambre froide de boucherie. Nous semblons discerner un cadavre en arrière plan.

Il y a peu, Lars Von Trier avait annoncé lors d'une interview au site Screen Daily, avec le flegme provocateur que nous lui connaissons bien :

« Je ne trouve rien de particulièrement intéressant chez les tueurs en série, c'est plus un truc de femmes. Pour une raison étrange, toutes les femmes que j'ai fréquentées étaient dingues de serial killers. Cela vient peut être de moi. Il y a tant de livres, films et séries sur les serial killers... mais j'ai quand même voulu approcher le sujet. Je sais bien que je ne ferai rien de drastiquement différent mais je me suis beaucoup amusé à l'écrire. »

En début d'année, Lars Von Trier avait même parlé de présenter le film au Festival de Cannes de 2018, malgré son statut de « persona non grata » sur la croisette depuis les propos polémiques qu'il avait émis en 2011 sur Hitler et le nazisme.

Le cinéaste avait également annoncé que The House That Jack Built pourrait être son dernier film en tant que réalisateur, se sentant trop vieux et anxieux pour le stress des plateaux.

The House That Jack Built est prévu pour 2018.

Aurélien Zimmermann (3 novembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter