Un vétéran de 97 ans pleure devant Dunkerque

lundi 24 juillet 2017 - 18:45 | Surlenet
Dunkerque de Christopher Nolan a démarré sur les chapeaux de roues vendredi dernier outre-Atlantique en terminant à la première place du box-office américain. Si les spectateurs applaudissent un spectacle viscéral et puissant, qu’en est-il des soldats qui ont véritablement vécu ces terribles heures ? Un vétéran de 97 ans en a fait l’expérience.



La scène se passe à Calgary, au Canada, à la sortie d’une avant-première de Dunkerque. Ken Stury, un vétéran de 97 ans, ne peut pas retenir ses larmes à la sortie de la projection, comme l’atteste la vidéo ci-dessous.



 « Je ne pensais pas revoir ça un jour » confie le vieux monsieur, paré de son béret militaire et de ses médailles avant d’ajouter  « C’était comme si j’y étais à nouveau ».

Ken Stury est originaire du Pays de Galle et est un des derniers survivants de la bataille de Dunkerque. Il faisait partie des 300 000 alliés évacués de la ville française alors que les nazis les encerclaient. On rappelle que plus de 100 000 soldats français et britanniques périrent lors de cette bataille.

 « J’avais vingt ans à l’époque, mais devant le film, j’ai revu mes anciens camarades. »  « J’en ai perdu beaucoup » a ainsi confié Ken Stury avant d’ajouter qu’il pleurait surtout car il avait l’impression que la guerre ne serait jamais vraiment terminée. « Ce soir j’ai pleuré car ça n’est jamais fini. Nous sommes une espèce intelligente et nous faisons des choses incroyables, mais nous sommes aussi capables du pire » .

Ken Stury n’est pas le seul vétéran à avoir vu le film de Christopher Nolan. La semaine dernière, George Wagner, un britannique de 96 ans avait confié à People Magazine que Dunkerque était « très bon » et « très réaliste ».

Certains soldats ont cependant noté que le film était un peu plus « bruyant » que leurs souvenirs de guerre.



Chloé Valmary (24 juillet 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Dunkerque est immersif. Dunkerque est un film immense. Le meilleur film de Nolan.
0 0 Commenter
le 25 juillet 2017 à 01:28

A lire sur le même sujet

Remonter